Actualités

Comment faire vivre un théâtre en temps de pandémie ?

jeu 15 Avr 2021 - Mariane Gauthier

Entretien avec Philippe Le Gal, directeur du Carré Magique

Reprogrammer, innover et s’adapter, voici le quotidien de l’équipe du Carré Magique. Philippe Le Gal, directeur, nous confie sa vision sur le monde de la culture, l’accompagnement des artistes et la relation aux publics en cette période carrément spéciale.

Philippe Le Gal, directeur du Carré Magique

Comment s’organise l’ensemble de votre équipe pour faire perdurer la culture ?

“Le mot d’ordre ici, c’est l’adaptation. En tant que pôle national cirque en Bretagne, nous soutenons les artistes, nous les accompagnons dans leurs créations et nous préparons les prochains spectacles. Notre travail est donc de toujours garder un lien permanent avec nos compagnies d’artistes pour dessiner l’avenir.”

Comment accompagnez-vous les artistes dans leurs créations ?

“Pour créer, les artistes ont besoin de nous. Encore plus actuellement, on échange régulièrement avec ceux qui viennent en résidence chez nous. Le principe pour eux : disposer d’un studio pour travailler et créer le début d’une histoire créative. Toute notre équipe administrative et technique se rend disponible pour eux afin de comprendre l’essence de chacun des projets pour les porter jusqu’à leur représentation sur les planches du Carré Magique et d’autres salles nationales voir même internationales.”

Nous avons entendu parler d’une saison culturelle qui sera plus dense à la réouverture du théâtre au public. Pouvez-vous nous en parler un peu plus ?

“Nous faisons face à une situation totalement inédite dans le monde. Pourquoi ne pas proposer un programme lui aussi inédit en son genre ces prochains mois ? Après de nombreux échanges avec mon équipe, nous voulons porter un regard différent sur l’avenir ; penser autrement pour un voyage immersif dans la magie du monde du spectacle vivant. Des décisions seront prises prochainement mais nous pouvons désormais annoncer une saison dévoilée en deux temps : comme une collection automne/hiver et une autre printemps/été !”

Quel message souhaitez-vous transmettre à votre public ?

“Nous préparons le retour du public et nous sommes tous impatients de le retrouver. Sans  public, le spectacle n’existe pas. Alors non, le Carré Magique n’est pas à l’arrêt : les artistes se préparent, notre équipe programme et s’adaptera aux prochaines mesures gouvernementales même si pour nous, la culture est et sera toujours essentielle.”

En quelques chiffres…