Actualités

Être une artiste en résidence, Aviva nous raconte

jeu 15 Avr 2021 - Mariane Gauthier

Aviva, ce nom ne vous dit peut-être rien et pourtant elle réside au Carré Magique de Lannion depuis quelques jours. Alors que la salle de spectacle est mise à l’arrêt depuis plusieurs semaines, cette jeune artiste américaine de 29 ans prépare son nouveau spectacle de cirque contemporain. Approchez-vous et poussons ensemble les portes de cette résidence au Carré Magique.

Pour moi, la résidence c’est un moment de partage avec les membres du collectif.

C’est ainsi qu’Aviva ROSE-WILLIAMS décrit les périodes qu’elle passe dans les différents théâtres qui l’accueillent pour monter son solo de mât chinois.

Mais résider dans un théâtre ça représente quoi ? Questionnée sur le sujet, Aviva nous confie les avantages qu’elle en retire. “Cela me donne un regard extérieur permettant de me rendre compte de la bonne compréhension du spectacle par le public.”

En plus de proposer une aide à la résidence, le Carré Magique peut également apporter une coproduction2. Le théâtre met à disposition son équipe administrative et technique sur les lieux pour accompagner les artistes dans leurs créations. “Malgré la crise sanitaire et l’arrêt des spectacles, nous avons laissé les portes ouvertes aux artistes”, nous confie Mariane GAUTHIER, responsable communication et référente cirque. “On finance leurs venues, leurs hébergements et leurs repas”.

Alors que le monde culturel se bat pour sa reprise d’activité, il est primordial pour Mariane de continuer à favoriser l’accueil des artistes. “Ces périodes de résidence sont un confort pour eux comme pour nous. Cela nous permet de voir en avant première les prémices de leurs futurs spectacles et de les conseiller dans leurs créations. A leur sortie de résidence, ils sont aiguillés par des professionnels qui leur permettent de rencontrer des metteurs en scène ou encore des danseurs. Cela représente donc une réelle opportunité.”

Une opportunité, c’est également par ce mot qu’Aviva décrit cette période. “Les résidences ne sont jamais vécues de la même manière. Arrivée en France cette année, je me suis aperçue des différences financières comparé aux Etats Unis. Là bas, plus de 1000 dollars par semaine sont nécessaires pour loger dans une résidence, alors qu’en France l’hébergement est bien souvent pris en charge par les théâtres”.

A travers ce spectacle, Aviva souhaite faire des rencontres humaines et interpersonnelles, interagir et interpeller son public. Vous pouvez retrouver son travail sur les réseaux sociaux du collectif A Sens Unique. Après la résidence d’Aviva, le Carré Magique accueillera Projet Faille de la Compagnie Jérôme Thomas pour une nouvelle création.

1 Une résidence permet l’accueil d’artistes au sein de différents lieux culturels. Les résidents sont accompagnés dans une démarche de recherche ou de création. Les espaces de travail mettent alors à disposition un lieu de vie ainsi que des moyens financiers, techniques et humains.
2 Aide financière supplémentaire